NOLI ME TANGERE

"Noli me tangere" (Ne me touche pas) est un thème récurrent de l'histoire des arts, il fait allusion à un épisode biblique où Jésus lors de sa résurrection demande à Marie Madeleine de ne pas le toucher.

Ainsi la peinture a ce pouvoir de (res)susciter l'émotion et elle impose au spectateur de substituer le "voir" au toucher. Renoncer au toucher permet d'accéder à la figuration (imagination) puis à la pensée, par opposition à la pulsion.

Les mythes ou les grandes sculptures depuis l'antiquité nourrissent cet ensemble de peintures où le corps est transfiguré par le désir, ou par la douleur d'être réduit à un objet de désir, chosifié. Ou encore de n'être plus objet de désir…

DSCN5489.JPG
La nuit minérale
Chasak
Eurydice
Dibutade
Traversée de l'univers
J'ai rêvé - une montagne
Fugit hora
La chute
Jour de soleil
Le printemps
Astarté
Psyché
L'automne
Plus que vive
Astarté
Les amants
Ophélie
Le nid
Hortensia rose
Pays de Tendre
Chaussette